Mgr Samuel Kléda:«C’est la corruption généralisée à tous les niveaux qui détruit notre pays»

  • Posté Par LA RÉDACTION le 04-01-2018
  • 5 comments

C’est au cours de la messe pontificale du 1er janvier 2018 à l’esplanade de la cathédrale saints Pierre et Paul de Bonadibong que Mgr Samuel Kléda s’est une fois de plus indigné des tares qui pourrissent la société camerounaise.

Très connu pour son franc parler, l’archevêque métropolitain de Douala n’a pas mâché ses mots, face à un public des grands jours, le prélat a mentionné dans ses propos la corruption généralisée qui paralyse la société Camerounaise.

« C’est la corruption généralisée à tous les niveaux qui détruit notre pays », a t-il souligné.

Selon lui, cette corruption généralisée est la conséquence de la crise morale et spirituelle dans laquelle est plongé le pays.

« Il n’y a plus de repères pour des jeunes livrés à eux-mêmes, sans emploi, dans le chômage et sans perspectives d’avenir », a-t-il ajouté.

Mrg Samuel Kléda au cours d’une interview accordée à la Nouvelle Expression dans son édition du 06 décembre 2017 s’était déjà montré très dur vis-à-vis du régime de Yaoundé.

L’homme de Dieu avait ouvertement demandé au président Biya de se « retirer » du pouvoir Plutôt « que de prêter une oreille attentive à ceux qui lui demandent de se représenter ». Il avait dans la foulée invité le président Biya « à une transition pacifique en passant le pouvoir à une autre personne soit au sein de son parti, soit au sein d’un parti d’opposition ».