dimanche 25 juin 2017
LE GOUVERNEMENT NIGERIAN SATISFAIT LES DOLEANCES DES CHAMPIONNES D’AFRIQUE 2016

Elles avaient décidé de faire le pied de grue en  prestation contre la prime de victoire qu’elles trouvaient insignifiante. Azizat Lamina Oshoala et ses coéquipières peuvent désormais pousser un grand ouf de soulagement. Les pouvoirs publics

Nigérians ont décidé de satisfaire leurs doléances. Chacune des joueuses va empocher la rondelette somme de 22.000 euros soit environ 14,5 millions de francs de FCFA. On se souvient notamment que la grogne des joueuses  était due au fait que les autorités voulaient  leur donner 50.000 naira soit 65.000f CFA chacune. L’argument brandi était qu’il fallait consentir des sacrifices dans tous les domaines pour booster l’économie.

Elles avaient décidé de faire le pied de grue en  prestation contre la prime de victoire qu’elles trouvaient insignifiante. Azizat Lamina Oshoala et ses coéquipières peuvent désormais pousser un grand ouf de soulagement. Les pouvoirs publics Nigérians ont décidé de satisfaire leurs doléances. Chacune des joueuses va empocher la rondelette somme de 22.000 euros soit environ 14,5 millions de francs de FCFA. On se souvient notamment que la grogne des joueuses  était due au fait que les autorités voulaient  leur donner 50.000 naira soit 65.000f CFA chacune. L’argument brandi était qu’il fallait consentir des sacrifices dans tous les domaines pour booster l’économie. Certains même soutenaient que toutes ces joueuses sont des professionnelles et n’avaient plus besoin du per diem  de la fédération Nigériane. Mais les octuples championnes d’Afrique n’étaient pas du même avis. En effet chaque travail mérite sa récompense et comme qui dira « à chacun son boulot. » Il aura donc fallu une autre grève pour que les pouvoirs publics nigérians récompensent à leur juste valeur les efforts de ces joueuses.

LE GOUVERNEMENT NIGERIAN SATISFAIT LES DOLEANCES DES CHAMPIONNES D’AFRIQUE 2016

Laisser un Commentaire