dimanche 22 octobre 2017
  VOICI ALORS MON KWATTA !

Le tronçon Marché Essos-Mimboman est devenu un véritable parcours du combattant pour les différents usagers. Ici les habitants sont convaincus d’avoir été victimes des mauvais sorts. En effet voilà des années que cette route est

abandonnée à sa propre décrépitude. En saison sèche la couche de poussière bat tous les records. En temps de pluie, les nids de poules devenus nids d’éléphants se transforment en mare d’eau. Les usagers qui ne font pas attention se retrouvent souvent prisonniers de ces lacs de fortune. La situation est alarmante au point où les riverains pour emprunter un taxi préfèrent donner une autre destination  avant de finir le

Le tronçon Marché Essos-Mimboman est devenu un véritable parcours du combattant pour les différents usagers. Ici les habitants sont convaincus d’avoir été victimes des mauvais sorts. En effet voilà des années que cette route est abandonnée à sa propre décrépitude. En saison sèche la couche de poussière bat tous les records. En temps de pluie, les nids de poules devenus nids d’éléphants se transforment en mare d’eau. Les usagers qui ne font pas attention se retrouvent souvent prisonniers de ces lacs de fortune. La situation est alarmante au point où les riverains pour emprunter un taxi préfèrent donner une autre destination  avant de finir le reste du trajet à pieds. Tout ceci pour la simple raison que beaucoup de chauffeurs de taxis évitent ce tronçon. Seuls ceux possédant les vieux véhicules préfèrent s’y aventurer. Les amoureux des ballades vespérales se retrouvent souvent coincés lorsqu’il faut ramener une nouvelle conquête en case. On entend alors parfois la jeune dame  s’exclamer en ces termes « votre quartier qui est enclavé là ! »  Des travaux sont néanmoins prévus dans les prochains jours pour restaurer cette route qui relie quand même deux grands arrondissements d’Ongola.

  VOICI ALORS MON KWATTA !

Laisser un Commentaire