dimanche 25 juin 2017
COUR PENALE INTERNATIONALE, UNE PLAINTE A ETE DEPOSEE CONTRE NICOLAS SARKOZY

Une coalition de 1873 O.N.G de défense des droits de l’homme s’est réunie à Dakar au Sénégal pour trainer l’ex président français à la CPI. Les principaux motifs sont le brasier instauré en Libye, la

déstabilisation de la cote d’ivoire, et les tentatives de déstabilisation  avortées au Gabon et en Guinée équatoriale. L’annonce des poursuites contre Nicolas Sarkozy s’est présentée comme le coup d’envoi d’un processus de réparation, notamment du coté des innombrables victimes des bains de sang orchestrés en Afrique par l’ancien numéro 1 français. Personne ne peut nier

Une coalition de 1873 O.N.G de défense des droits de l’homme s’est réunie à Dakar au Sénégal pour trainer l’ex président français à la CPI. Les principaux motifs sont le brasier instauré en Libye, la déstabilisation de la cote d’ivoire, et les tentatives de déstabilisation  avortées au Gabon et en Guinée équatoriale. L’annonce des poursuites contre Nicolas Sarkozy s’est présentée comme le coup d’envoi d’un processus de réparation, notamment du coté des innombrables victimes des bains de sang orchestrés en Afrique par l’ancien numéro 1 français. Personne ne peut nier qu’à l’heure actuelle en cote d’ivoire des foyers de tension demeurent sous les cendres de la guerre civile, et il suffit d’une petite étincelle pour que le tout s’embrase à nouveau. En Libye, l’assassinat du guide Kadhafi a non seulement fait pleurer tous les panafricanistes mais instauré une instabilité que même la morsure du temps ne pourra pas réparer. Les amis des droits de l’homme à travers cette plainte mettent au défi la cour pénale internationale dont la crédibilité, notamment l’impartialité a pris un grand coup. On se souvient du retrait de plusieurs Etats africains de cette institution. Et tout récemment on a enregistré le désistement de la Russie qui reprochait à la CPI d’être budgétivore, laxiste et partiale. Le traitement de l’affaire Sarkozy viendra soit redorer le blason de cette institution, soit le ternir à jamais. Sur le plan politique Nicolas Sarkozy a été désavoué en France, il ne reste plus à la C.P.I qu’à terminer le boulot par une condamnation bien méritée.  

COUR PENALE INTERNATIONALE, UNE PLAINTE A ETE DEPOSEE CONTRE NICOLAS SARKOZY

Laisser un Commentaire