CAN 2016 : LE NIGERIA CANDIDAT SERIEUX A SA PROPRE SUCCESSION

Les supers Falcon en dominant les aiglonnes du Mali  6buts à zéro dimanche à Limbe, ont bien plus qu’une démonstration de force, transmis un message clair sur leurs véritables intentions dans cette  compétition.  Les lionnes sont 

prévenues… Tout le monde attendait de voir le comportement des championnes d’Afrique en titre au cours de leur première sortie dans cette CAN Camerounaise. Tel un rouleau compresseur les Nigérianes ont littéralement écrasé les Maliennes sur le score sans appel de 6 buts à zéro. Une  joueuse aura à elle toute seule incarné la suprématie du Nigeria au cours de cette expédition  punitive ; ASISAT

Les supers Falcon en dominant les aiglonnes du Mali  6buts à zéro dimanche à Limbe, ont bien plus qu’une démonstration de force, transmis un message clair sur leurs véritables intentions dans cette  compétition.  Les lionnes sont  prévenues… Tout le monde attendait de voir le comportement des championnes d’Afrique en titre au cours de leur première sortie dans cette CAN Camerounaise. Tel un rouleau compresseur les Nigérianes ont littéralement écrasé les Maliennes sur le score sans appel de 6 buts à zéro. Une  joueuse aura à elle toute seule incarné la suprématie du Nigeria au cours de cette expédition  punitive ; ASISAT LAMINA OSHOALA qui a fait montre d’une efficacité légendaire en inscrivant quatre buts. Cet exploit la classe seule en tête  du classement  des buteuses de cette CAN. Les observateurs ont été stupéfaits de constater que la SERIAL buteuse en voulait toujours. En effet l’appétit d’ogre de la joueuse d’ARSENAL dames en Angleterre laisse présager qu’elle fera encore parler la poudre. On se souvient  qu’elle avait ravi le soulier d’or à la précédente CAN en Namibie en 2014, inscrivant au passage le but qui a désillusionné définitivement les lionnes au cours de la finale. Il y’a de quoi s’interroger quand on sait  qu’au cours de ce Nigeria –Mali les deux stars principales des super Falcon dont Ngozi Ebéré (nominée pour le ballon d’or 2015) étaient absentes. Face à cette démonstration de force du Nigeria la consultante Ghislaine Bébom a invité les Camerounaise à beaucoup plus de rigueur et d’efficacité au cas où les deux équipes se rencontreraient dans cette finale que tout le monde espère.

CAN 2016 : LE NIGERIA CANDIDAT SERIEUX A SA PROPRE SUCCESSION

Laisser un Commentaire