vendredi 23 février 2018
Chantal Ayissi donne un ultimatum de 24h pour l’annulation de Miss Cameroun 2018

La pretty diva de la musique camerounaise est montée au créneau sur sa page facebook ce mercredi 17 janvier 2018 pour dénoncer la corruption à l’élection de Miss Cameroun 2018.

Chantal Ayissi dans son post facebook, semble être visiblement en colère. Elle estime que la corruption a atteint son paroxysme en ce qui concerne l’organisation de cette compétition dirigée par Ingrid Solange Amougou. Et comme tel, il faut stopper la saignée. D’où sa demande d’annulation de Miss Cameroun 2018.

Pourquoi aller jusqu’en Suisse et pourtant il y a les belles femmes au Cameroun. C’est l’interrogation par Chantal Ayissi.

La défunte maman de Chantal Ayissi, sœur d’Imane et d’Ayissi Le duc a été sacré Miss Cameroun en 1960 (photo ci-dessous). À l’époque madame Julienne Honorine Eyanga avait mérité sa couronne. L’on peut donc comprendre la gêne de sa progéniture, qui a par ailleurs été plusieurs fois, jury de Miss à travers le monde et même en Suisse.

Pour rappel, Caroline Biloa Kounou, candidate malheureuse à Miss Cameroun 2018 ne compte pas lâcher de si tôt le Comité d’organisation de l’Election Miss Cameroun (COMICA) 2018. Après avoir demandé une réparation à hauteur de 30 millions Fcfa au COMINCA pour l’avoir écartée dans des conditions non expliquées pendant la finale remportée par Caroline Aimée Nseke , la candidate malheureuse vient de déposer une plainte en justice contre le Comité d’organisation de Miss Cameroun.

Au sujet de sa nationalité qui a suscité la polémique, Caroline Aimée Nseke s’en est défendue sur les antennes de Canal 2 international.

Chantal Ayissi donne un ultimatum de 24h pour l’annulation de Miss Cameroun 2018

Laisser un Commentaire