vendredi 24 novembre 2017
QATARGATE : AHMAD AHMAD EST CORROMPU ET A UNE SALE GUEULE.

En croire le Sunday times, un journal anglais et spécial investigation, le président de la fédération malgache de football a lui aussi bénéficié des largesses du Qatarien Mohammad Bin Ahmed, un riche homme d’affaires qui en 2010 était

vice-président de la Fifa. En effet, lors du vote Bin Ahmed a versé de sommes d’argent à plusieurs dirigeants du football européens et africains afin qu’ils soutiennent la candidature du Qatar comme ays organisateur du mondial 2022. Chose promise, chose due. Le Qatar est déclaré comme pays organisateur du mondial 2022. Parmi les présidents bénéficiaires un nom revient. Celui du président actuel de la

En croire le Sunday times, un journal anglais et spécial investigation, le président de la fédération malgache de football a lui aussi bénéficié des largesses du Qatarien Mohammad Bin Ahmed, un riche homme d’affaires qui en 2010 était vice-président de la Fifa. En effet, lors du vote Bin Ahmed a versé de sommes d’argent à plusieurs dirigeants du football européens et africains afin qu’ils soutiennent la candidature du Qatar comme ays organisateur du mondial 2022. Chose promise, chose due. Le Qatar est déclaré comme pays organisateur du mondial 2022. Parmi les présidents bénéficiaires un nom revient. Celui du président actuel de la confédération africaine de football, Ahmad Ahmad. Interrogé sur cette affaire, Ahmad Ahmad a menacé de détruire le matériel de travail de nos confrères. Avec de tels agissements l’on comprend que lorsqu’il affirme précocement : « même à quatre équipes, le Cameroun ne peut organiser le Can 2019 » le malgache chercherait à ce que le Cameroun entre en négociation avec lui. Afin qu’on lui verse des sommes mirobolantes. A malin, malin et demi ; mal lui en a pris. Même l’entreprise de renommée internationale dont il a fait appel pour vérifier l’avancée des travaux a fini par désister suites aux pressions de la CAF qui l’empêchait de faire son travail en toute sérénité. Aujourd’hui, c’est la décision de mettre sur pied un nouveau comité de normalisation à Fécafoot que ces présidents du football brandissent or des mois plus tôt, le tribunal arbitral du sport annonçait que la plainte déposée par Abdouraman était arrivée en retard et était dans l’incapacité de se prononcer sur cette affaire. Au regard des faits, tout converge sur le fait que les présidents Infantino et Ahmad Ahmad ont l’intention d’humilier la Cameroun qui est une grande nation de football. Voilà que même étant sous normalisation, le Cameroun a pu bénéficier de l’organisation de la Can et avec un président soit disant illégitime a remporté la Can Total Gabon 2016. En tout cas, nous constatons avec amertume que la Fifa connexe à l’Onu et à l’OMS, qui dirigent le monde a une seule ambition déstabiliser le Cameroun. En vérité, si l’organisation de cette Can est retirée au Cameroun, il y’a de fortes chances que la guerre civile s’y installe. Et l’Afrique en miniature sombrera dans le chaos. 

QATARGATE : AHMAD AHMAD EST CORROMPU ET A UNE SALE GUEULE.

Commentaire

Scottsmorb

Hello. http://jakshgy773733.us...

Guestacerm

guest test post \r\n<a href="http://gdhyuei23kol.com/">bbcode</a> \r\n<a......

Laisser un Commentaire