CAMEROUN-DOUALA, LOGBABA : UN BÉBÉ RETROUVE DANS LES LATRINES.

La macabre scène se déroule à Logbaba-Bassa, où un bébé à peine une semaine de vie est retrouvé vivant dans une fosse septique. En effet, dans la soirée du lundi 12 juin 2017 aux environs de 22 heures, Ismaël, 22 ans  de

retour de son travail ; va entendre les pleurs du bébé.  Des cris venant des latrines. Affolé, il alerte sa maman. Qui après vérification, fera appel aux forces de l’ordre en poste à la gendarmerie de Bassa et au commissariat du 11èmearrondissement. Arrivées sur les lieux en compagnie des sapeurs-pompiers, les forces de l’ordre parviendront à faire sortir de la fosse septique un nourrisson de 3 kilogrammes. Il venait

La macabre scène se déroule à Logbaba-Bassa, où un bébé à peine une semaine de vie est retrouvé vivant dans une fosse septique. En effet, dans la soirée du lundi 12 juin 2017 aux environs de 22 heures, Ismaël, 22 ans  de retour de son travail ; va entendre les pleurs du bébé.  Des cris venant des latrines. Affolé, il alerte sa maman. Qui après vérification, fera appel aux forces de l’ordre en poste à la gendarmerie de Bassa et au commissariat du 11èmearrondissement. Arrivées sur les lieux en compagnie des sapeurs-pompiers, les forces de l’ordre parviendront à faire sortir de la fosse septique un nourrisson de 3 kilogrammes. Il venait d’y passer 24 heures. Au moment où nous quittons les lieux, le bébé miraculé venait de recevoir des soins à l’hôpital de district de Logbaba. Selon Charles Soffo, directeur de ce centre hospitalier le bébé a été mis sous chauffage, et a reçu l’administration du collyre par rapport à sa conjonctivite, pour les lésions et le traumatisme, les antibiotiques  et mis en observation pour 7 jours.   Après, il pourra être confié aux services. Le doigt accusateur semble se diriger sur sa génitrice qui reste activement recherchée. Signalons que ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui. Déjà au quartier Ahala, un jeune couple avait lui aussi décidé de tuer leur progéniture en jetant le nouveau-né dans une fosse septique. N’eut été l’intervention des populations le bébé passait de vie à trépas.

CAMEROUN-DOUALA, LOGBABA : UN BÉBÉ RETROUVE DANS LES LATRINES.

Laisser un Commentaire