feature-top

C’est dans une salle de conférence du ministère de la santé  publique pleine à claquer  que la cérémonie officielle de  remise des cardio-pad  par l’ inventeur ARTHUR ZANG au ministre MAMA FOUDA s’est tenue. Dans son

allocution, Arthur Zang a exprimé sa  joie et sa  satisfaction, pour avoir été le pionnier de l’invention de cet appareil, qui à coup sûr va révolutionner  les travaux des médecins spécialistes dans le domaine de la cardiologie. Conçu au Cameroun, et breveté en 2011 à l’OAPI (Organisation Africaine de la propriété Intellectuelle) ,le Cardio-pad  est passé par un processus vigoureux

C’est dans une salle de conférence du ministère de la santé  publique pleine à claquer  que la cérémonie officielle de  remise des cardio-pad  par l’ inventeur ARTHUR ZANG au ministre MAMA FOUDA s’est tenue. Dans son allocution, Arthur Zang a exprimé sa  joie et sa  satisfaction, pour avoir été le pionnier de l’invention de cet appareil, qui à coup sûr va révolutionner  les travaux des médecins spécialistes dans le domaine de la cardiologie. Conçu au Cameroun, et breveté en 2011 à l’OAPI (Organisation Africaine de la propriété Intellectuelle) ,le Cardio-pad  est passé par un processus vigoureux qui lui a permis d’être reconnu comme le premier appareil médical de marque Camerounaise, permettant d’effectuer un électrocardiogramme complet et un diagnostic à distance. Cet outil a subi moult certifications Nationales et internationales. Ce qui a poussé les pays comme le Gabon, le Kenya, les Comores  à être des fideles clients de cet outil Made in Cameroon. En somme, le Cameroun peut désormais rivaliser avec d’autres pays du monde,  grâce à l’exploit de compter parmi ses fils  un inventeur dont les prouesses vont au-là de l’international.

feature-top
feature-top

Laisser un Commentaire